INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

samedi 12 mars 2011

Une semaine aux Etats-Unis. Barack Obama offre son aide au Japon, condamne Kadhafi et critique les réductions budgétaires des républicains /La peine de mort abolie dans l’Illinois / Michelle Obama, personnalité politique préférée des Américains / Oprah network ne décolle toujours pas, au contraire / Subway détrône Mac Donald’s / Charlie Sheen, l’alcool, la drogue, le sexe et sa série télévisée


Lors d’une conférence de presse, Barack Obama s’est montré très affecté par le tremblement de terre qui a touché le Japon, le plus puissant depuis 140 ans dans l’archipel, et par le tsunami qui a suivi tuant un nombre très importants de personnes (on parle de milliers de morts). Il a offert son aide au gouvernement japonais, notamment par le biais des nombreux soldats américains encore présent sur le sol nippon.
En revanche, il a, à nouveau et sans surprise condamné le régime du colonel Kadhafi en Lybie qui tue son peuple pour s’accrocher au pouvoir. Néanmoins, aucune mesure effective (à part le gel des avoirs lybiens aux Etats-Unis) n’a été prise par son Administration. Ce que beaucoup lui reproche. Mais il faut comprendre le dilemme d’Obama. S’il intervient, on parlera encore et encore de l’impérialisme américain et d’une démocratie imposée par l’Occident (sous-entendu, illégitime). S’il n’intervient pas, on parlera de sa démission criminelle en n’aidant pas un peuple qui lutte pour sa liberté alors que les Etats-Unis se sont toujours targués d’être des guides actifs de tous ceux qui voulaient la conquérir. Du coup, le voilà dans une position attentiste qui ne le satisfait certainement pas.
Toujours lors de cette conférence, il a critiqué les plans de réduction des dépenses publiques voulus par les républicains au niveau fédéral et au niveau des Etats, les accusant de s’attaquer à tout ce qui représente le futur des Etats-Unis, de la recherche et de l’innovation au système éducatif. Des domaines qui sont, en plus, prioritaires pour le président depuis toujours.

Le gouverneur démocrate de l’Illinois, le démocrate Pat Quinn, a pris une décision historique et saluée par les humanistes comme il se doit. Il a signé le décret d’abolition de la peine de mort dans son Etat après que le Congrès de celui-ci l’ait votée. Il faut se rappeler qu’au moins vingt innocents répertoriés ont été condamnés à la peine de mort et exécutés au cours des dernières décennies par un système judiciaire aux dysfonctionnements connus depuis longtemps. Rappelons également que la peine de mort n’était plus appliquée dans l’Etat depuis qu’il y a quelques années le gouverneur d’alors, un républicain, s’était aperçu du nombre monstrueux d’erreurs judicaires qui avaient conduit à l’exécution de ces innocents. Il y a désormais seize Etats qui ne pratiquent pas la peine de mort.

Michelle Obama, la femme du président, est la personnalité politique préférée des Américains devant l’inusable Bill Clinton. Ce qui est plus surprenant est de trouver, en troisième position, Bill Christie, le gouverneur du New Jersey, républicain conservateur qui fait la chasse au soi-disant gaspillage des finances publiques de son Etat (un des plus corrompus et mal géré, traditionnellement démocrate) mais qui déborde largement de cet objectif pour des motifs purement idéologiques, juste devant le mari de la numéro un…

Deux mois et toujours aussi peu de téléspectateurs, la chaîne de télévision de la reine du talk-show, Oprah Winfrey, OWN (Oprah Winfrey Network) attire vraiment peu de monde. Pire, les femmes y sont minoritaires alors que la chaîne leur est prioritairement destinée. De même, le taux d’audience est pratiquement le même que la chaîne de documentaires qui occupait la fréquence auparavant et qui avait été jugée pas assez rentable… Mais Oprah Winfrey et ses associés ont remis de l’argent frais pour de nouveaux programmes et demeurent optimistes. Réponse, sans doute, à la fin de l’année, pour savoir s’ils ont raison de l’être.

C’est historique… ou presque. Le nombre de restaurants Subway dans le monde a dépassé ceux de Mac Donald’s et la marque s’impose comme la première dans l’univers du fast-food. Mais seulement en nombre de restaurants. Car en terme de chiffre d’affaire, c’est Mac Donald’s qui continue à faire la course largement en tête. Il faut dire que la stratégie du propriétaire de Subway est de privilégier les franchises (alors que Mac Donald’s privilégie la propriété de ses restaurants) et d’en inonder la planète comme on peut s’en apercevoir dans les grandes villes où les restaurants Subway se côtoient souvent a proximité les uns des autres. On verra qu’elle est la bonne stratégie dans les années à venir.

Charlie Sheen s’est fait viré de sa série «Two and half men» («Oncle Charlie» en France… cherchez l’erreur!). Warner Bros, le producteur a décidé, en accord avec le créateur de la série, Chuck Lorre, et le diffuseur, CBS, de mettre un terme au contrat qui le liait à l’acteur sulfureux pendant encore une saison et demi. Ce dernier a rétorqué que la série était morte car il n’y avait que lui pour donner du relief à une sitcom sans intérêt… Tout va maintenant être une affaire de gros sous puisque Charlie Sheen, alcoolique notoire, cocaïnomane connu, «sex addict» au dernier degré et auteur de violences domestiques sur ses anciennes compagnes gagnait deux millions de dollars par épisode et qu’il entend se faire payer des sommes restantes. Tout cela ferait une excellente histoire pour Hollywood. Oups! ça se passe déjà là-bas…

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org