INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

dimanche 27 mars 2011

Une semaine aux Etats-Unis. Les Américains pour l’intervention en Lybie / Budget: les Etats-Unis en cessation de paiement en avril?! / Geraldine Ferraro est décédée / Le nombre d’Hispaniques et d’Asiatiques a augmenté de 43% en 10 ans / A l’aéroport Reagan de Washington, le contrôleur aérien s’est endormi!


Si certains hommes politiques se sont emparés des bombardements sur la Lybie pour attaquer Barack Obama (on pense au leader républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, demandant des explications détaillées sur le sens de l’intervention et au fantasque représentant démocrate gauchiste de l’Ohio, Denis Kucinich, demandant, pas moins, la destitution du président!), les Américains, dans leur grande majorité (60% selon un sondage du Pew center) approuvent l’action décidée par la Maison blanche pour protéger la population lybienne et faire partir le dictateur sanguinaire, Kadhafi.

Y aura-t-il un budget fédéral au mois d’avril? Les démocrates l’espèrent et les républicains, pas seulement les ultras du Tea Party, souhaitent, de plus en plus, que ce ne sera pas le cas. Rappelons que le bras de fer entre une Maison blanche démocrate et une Chambre des représentants à majorité républicaine sur le budget a déjà eu lieu lors de la présidence de Bill Clinton. Ce dernier avait remporté le combat et le Parti républicain en avait payé le prix fort en étant battu à l’élection présidentielle suivante (avec la réélection de Clinton).
Cette fois-ci, les républicains pensent que les déficits importants des finances publiques américaines seront une justification suffisante aux yeux des électeurs. C’est un pari risqué parce que si aucun accord n’est trouvé sur le budget, des millions d’Américains (et pas seulement les fonctionnaires mais aussi, par exemple, tous ceux qui reçoivent une pension à un titre ou à un autre de l’Etat) n’auront pas leur chèque leur permettant de vivre. Et, pour eux, ce sera certainement ceux qui n’ont pas voulu voter le budget qui en seront les premiers responsables…

Geraldine Ferraro, l’ancienne représentante de Californie, est décédée récemment (sa famille n’a pas précisé le jour exact), à 75 ans. Elle est surtout connue pour avoir été la première femme sur un ticket présidentielle aux côtés de Walter Mondale, en 1984, comme candidate démocrate à la vice-présidence.
Mondale avait été battu sèchement par Ronald Reagan et certains ont estimé que son choix de Geraldine Ferraro était une tentative de donner plus d’éclat à sa candidature.
Reste qu’elle demeurera la première femme à avoir figuré sur un ticket présidentiel avant Sarah Palin en 2008. Et là aussi on estime que John McCain a voulu faire un coup médiatique en la choisissant pour être sa vice-présidente afin de donner plus de consistance à sa candidature surtout après l’élimination d’Hillary Clinton par Barack Obama, en tentant ainsi de capter le vote des femmes mécontentes de ne pas être représentées à l’élection présidentielle.

Les résultats du dernier recensement de la population américaine continuent à être publiés au fur et à mesure de l’analyse des données. Cette fois-ci, c’est le nombre de personnes s’affirmant hispaniques et asiatiques (on rappelle qu’aux Etats-Unis, ce sont les gens qui choisissent leurs origines ethniques, ainsi un blanc peut tout à fait se déclarer noir…) qui a retenue l’attention.
Le chiffre des hispaniques à bondi de 43% en dix ans pour atteindre quinze millions de personnes supplémentaires soit un total de 50,4 millions. Du coup, ils représentent désormais 16% de la population américaine contre 13% en 2000. Ils sont le deuxième groupe ethnique derrière les blancs et devant les noirs.
Quant aux Asiatiques, ils ont également augmenté de 43% sur la même période passant de 10,2 millions à 14,7 millions et représentant désormais 5% de la population totale du pays.

L’autre nuit, sur Washington, deux avions ont demandé à atterrir à l’aéroport de la ville, Ronald Reagan. Ils n’ont eu aucune réponse de la tour de contrôle. Ils ont réitéré leurs demandes plusieurs fois avant de se poser malgré tout en respectant strictement les consignes de sécurité.
Pourquoi personne ne leu avait répondu? Tout simplement parce que le seul contrôleur du ciel de la tour de contrôle s’était endormi! A sa décharge, il avait du faire des astreintes répétées. Reste que les médias se sont évidemment emparés de l’affaire en pointant avec justesse que la présence d’une seule personne dans un aéroport de l’importance de celui de la capitale américaine la nuit était incompréhensible.
L’humoriste Jay Leno s’en est moqué dans son émission Tonight Show sur NBC: mais dans quel petit aéroport de quelle petite ville, le seul contrôleur présent dans la tour de contrôle s’est endormi? a-t-il demandé avant de répondre: dans l’aéroport de Washington, la capitale fédérale!!

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org