INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

dimanche 26 juin 2011

Une semaine aux Etats-Unis. Retrait total d’Afghanistan en 2014 / 3 électeurs sur 10 sûrs de voter pour Obama en 2012 / Jon Huntsman nouveau candidat républicain et… mormon / l’Etat de New York approuve le mariage homosexuel / l’incivilité progresse aux Etats-Unis / La Chine réconcilie malgré elle Américains et Vietnamiens! / Arrestation de Whitey Bulger après… 16 ans de cavale / Décès de Clarence Clemons, le saxophoniste de Springsteen


Barack Obama a décidé et annoncé la fin du retrait total des troupes américaines d’Afghanistan en 2014 avec début du retour de premiers contingents de soldats cette année. Une décision qui n’a pas fait très plaisir aux militaires qui auraient voulu pouvoir continuer leur nouveau plan d’action décidée l’année dernière et calqué sur le «surge» irakien. Un plan qui tarde, malgré tout, à donner des résultats très probants.
Oui, mais voilà, les élections présidentielles de 2012 arrivent à grands pas et Barack Obama se devait de faire un geste fort car cette guerre est de moins en moins populaire d’autant que personne n’en voit le bout. Il s’agit déjà de la plus longue guerre dans laquelle les Etats-Unis ont été impliqués (rappelons qu’elle a eu lieu en rétorsion des attentats du 11 septembre puisque Ben Laden vivait en Afghanistan, hébergé par les Talibans alors au pouvoir).
Reste que les promesses de retrait définitif d’Obama n’engagent rien d’autre que sa crédibilité politique et que 2014 est encore loin. Il peut se passer beaucoup de choses, dont des événements qui viendraient en opposition à celui-ci.
En attendant, les Américains recherchent désespérément des Talibans modérés avec qui ils pourraient discuter de l’avenir d’un pays en paix. Sans se rendre compte que Talibans et modérés est un oxymore et que, malheureusement, Afghanistan et paix n’est pas loin d’en être un autre…

Si trois électeurs sur dix, selon un sondage du Pew research center, sont sûrs de voter pour Barack Obama lors des présidentielles de 2012, il en reste sept à convaincre!
Plus sérieusement, les analystes estiment que les chances du président de se faire réélire sont grandes. Elles le sont d’autant plus que son adversaire républicain potentiel sera choisi parmi la liste des candidats à la candidature qui ne cesse de s’allonger mais où l’on ne voit guère de personnalités assez crédibles pour inquiéter Obama.
Dernier en date à se déclarer, Jon Huntsman dont la particularité, outre ses anciens mandats électifs en tant que républicain, a été d’être l’ambassadeur des Etats-Unis en Chine de 2009 à 2011, nommé par… Barack Obama!
Même s’il s’agit d’un homme politique séduisant et compétent, il a trois handicaps forts: le premier est qu’il est un total inconnu du grand public à un an de l’échéance; le deuxième est qu’il est un modéré, ce qui n’est guère prisé ces temps-ci du côté des républicains; troisièmement, il est, comme Mitt Romney, l’ancien gouverneur du Massachussetts et favori actuel, un mormon. Or, 30% des Américains déclarent qu’ils ne voteront jamais pour un candidat de cette secte. Plus inquiétant, de très nombreux évangélistes républicains estiment que les mormons ne sont pas des chrétiens.
Mais Jon Huntsman pourrait en fait préparer sa candidature pour 2016 avec un tour de chauffe l’année prochaine.

L’Etat de New York est le sixième de la fédération à autoriser le mariage entre homosexuels. C’est aussi le plus grand Etats de l’Union à le faire jusqu’à présent. Tout cela a été célébré par la communauté gay à Greenwich village à New York City. Le gouverneur, Mario Cuomo, a déjà signé la loi qui vient juste d’être votée par le Congrès de l’Etat. Elle entrera donc en vigueur dans soixante jours.
A noter que, comme d’habitude, ce sont les Etats des côtes Est et Ouest qui prennent ce genre de décision libérales. Mais, il faut se souvenir que la Californie, tout aussi impliquée dans la question avec une forte communauté gay (San Francisco fut la première grande ville dirigée par un gay ayant fait son coming out), a rejeté cette mesure lors d’un référendum en 2008.

Selon les Américains, l’incivilité progresse partout dans le pays, que ce soit dans la politique (en tête) ou dans la population. Il faut dire que les problèmes économiques, notamment le chômage, ne sont pas propices à une société bien dans sa peau et apaisée. Mais ce sont sans doute les politiciens ultras de chaque bord qui ont montré la voie, notamment ceux de l’extrême-droite du mouvement populiste du Tea Party qui n’ont pas cessé d’insulter le président Obama, le traitant, au choix, de fasciste, communiste, Staline, Hitler, Joker (l’adversaire maléfique de Batman), etc. Et même de socialiste européen!!

Oui, le Vietnam est en train de devenir le sous-traitant de la Chine, fabriquant à bas coût ce que ne peut plus faire l’Empire du milieu depuis que les salaires ne cessent d’augmenter. Pour autant, si le Vietnam et les Etats-Unis sont en train de se réconcilier et de devenir des alliés, c’est, avant tout, grâce aux Chinois!
En effet, on connait l’antagonisme traditionnel entre les deux peuples voisins, ponctué par plusieurs guerres. Les récents développements politico-militaires, sur fond de souveraineté disputée d’îles et de zone maritime nationale (la Chine étant en bisbille avec pratiquement tous ses voisins asiatiques sur cette question!), ont abouti à une demande inattendue et inacceptable pour Pékin: le gouvernement du Vietnam a demandé l’aide des Etats-Unis! Et ces derniers n’ont pas hésité à répondre par l’affirmative ce qui a encore plus rendu furieux les faucons chinois qui tiennent actuellement le haut du pavé au sein du Parti communiste.

Les médias avaient indiqué qu’après l’élimination de Ben Laden, le prochain criminel sur la liste des dix personnes les plus recherchées par le FBI n’était pas un terroriste musulman mais un parrain de la pègre de Boston, «Whitey» Bulger, disparu voici seize ans après qu’un agent pourri de la police fédérale l’ait averti qu’on venait l’arrêter.
Pour de nombreux spécialistes, l’irlando-américain devait se trouver en Amérique du Sud, voire même en Europe. Il vient d’être arrêté à Santa Monica, Californie… Il y vivait tranquillement avec des voisins assez surpris d’avoir vécu avec un tel criminel à qui l’on reproche, outre toutes sortes de trafics, pas moins de dix-neuf meurtres commandités (beaucoup plus, en réalité, selon certains policiers).
Est-ce le bruit médiatique fait autour de son insaisissabilité qui a permis de le retrouver aussi vite après Ben Laden? En fait, le FBI, ridiculisé depuis seize ans, a décidé de changer  sa stratégie. Au lieu de rechercher Bulger, il a recherché sa petite amie avec qui il s’était enfui en offrant 100.000 dollars pour tout renseignement.
Cela n’a guère traîné et le couple a été cueilli en bas de chez lui par les fédéraux. Il est désormais dans une prison de Boston.

Le saxophoniste emblématique de Bruce Springsteen, Clarence Clemons, vient de mourir à 69 ans en Floride, des suites d’une attaque cardiaque. Toujours actif avec le groupe du «Boss», le E Street Band, il venait aussi d’enregistrer un morceau avec Lady Gaga, chanson dédiée à Springsteen dont elle est une grande fan. Il apparaît même dans le clip qui est actuellement diffusé par les chaînes musicales à travers le monde.
Apprenant son décès, Bruce Springsteen a déclaré qu’il venait de perdre plus qu’un musicien ou qu’un ami mais un alter ego avec qui il a bâti tout son parcours musical. Reste à savoir s’il sera remplacé dans le E Street Band.

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org