INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

dimanche 31 juillet 2011

Une Semaine aux Etats-Unis. Vers un accord sur la dette? / La croissance économique est moins forte qu’espérée / Recherche salarié… ayant déjà un travail! / Les Noirs et les Hispaniques principaux perdants de la Grande récession


Au moment où nous écrivons, il y a une chance certaine que les démocrates et les républicains se mettent d’accord sur un texte pour relever enfin du plafond de la dette et sauver le pays d’un défaut de paiement avec toutes les conséquences gravissimes qui s’en suivraient pour les Etats-Unis mais également pour le monde entier.
Barack Obama – qui a demandé aux deux partis d’être responsables – semble être plus optimiste qu’il y a quelques jours où il se montrait très mécontent, comme la majorité des Américains, devant l’incapacité des membres du Congrès à s’entendre et, plus particulièrement, devant la politique du pire prônée par les républicains et notamment la frange la plus à droite.
Ceux-ci se sont aperçus que plus de la moitié de la population considérait qu’ils étaient les principaux responsables de la situation de blocage. Du coup, ils ont mis un peu d’eau dans leur vin. Rien n’est encore assuré, ni sur le vote du relèvement du plafond de la dette avant mardi minuit, ni sur le contenu d’un accord entre démocrates et républicains qu’accepterait de signer Barack Obama, mais les choses semblent avancer…

Cette crise sur le relèvement du plafond de la dette se déroule alors que l’on vient d’apprendre que la croissance économique du pays a été moins forte qu’escomptée. Ainsi, lors du second trimestre 2011, le PIB a crû à un rythme annuel de 1,3% après 0,4% au premier trimestre.
C’est bien évidemment une déception pour les Américains car cette faible croissance ne sera pas à même de créer les nombreux emplois pour faire chuter le taux de chômage toujours au plus haut.

En matière d’emploi, les entreprises américaines embauchent prioritairement des gens… qui ont déjà un emploi! Cela s’explique par leur peur d’engager des personnes qui sont au chômage depuis longtemps et qui ne serait plus capable de travailler correctement ou qui aurait plus de mal. De plus, les employeurs suspectent toujours les demandeurs d’emploi de tricher sur leur cv pour gommer leurs périodes de chômage.
Ainsi, les annonces fleurissent dans les journaux et les sites internet spécialisés demandant des personnes «currently employed» (ayant actuellement un travail)…
Selon les juristes, ces annonces ne sont pas illégales car les chômeurs ne sont pas une catégorie de personnes protégées comme peuvent l’être les minorités raciales ou les personnes d’un certain âge.

L’analyse du dernier recensement de la population américaine réalisé l’année dernière continue à distiller ses résultats.
On vient ainsi d’apprendre que la Grande récession de 2008-2009 avait fait baisser les revenus de tous les groupes raciaux. Cependant, elle a nettement plus touché les populations noires et hispaniques que la population blanche.
Même si cela n’est guère une surprise, c’est l’ampleur de cette différence qui est problématique alors même que l’occupant de la Maison blanche est noir.
Ainsi, le revenu médian d’un blanc est désormais vingt fois plus élevé que celui d’un noir et dix-huit fois plus élevé que celui d’un latino, une situation qui ne s’était pas vue depuis au moins vingt-cinq ans.

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org