INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

lundi 8 août 2011

Crise de la dette: la Chine donneuse de leçons aux européens et aux américains avant de plonger elle-même?!



On comprend l’inquiétude de la Chine fasse à l’aggravation de la situation économique en Europe ou aux Etats-Unis. On comprend même sa panique à voir que la situation financière des pays occidentaux semblent hors de contrôle, elle qui a placé les énormes excédents de son commerce extérieur dans leurs emprunts d’Etat.
Car si les pays européens et les Etats-Unis entrent à nouveau en récession et ne peuvent plus rembourser leurs dettes respectives, cela se traduira par une double-peine pour la Chine. Non seulement ses meilleurs clients réduiront leur train de vie et les exportations chinoises, principal moteur de la croissance du pays, risquent de dégringoler. Mais, en plus, tout l’argent qu’elle y a placé pourrait s’évaporer.
D’où un discours très agressif de Pékin sur ce qui se passe actuellement sur le vieux continent et en Amérique. Et même cette injonction assez stupéfiante aux gouvernements occidentaux de s’atteler sans délai à la réduction des déficits publics.
Une agressivité étonnante pour les spécialistes qui ne manquent pas de rappeler que la sous-évaluation du yuan est une des raisons des difficultés des économies européennes et américaine. Surtout, que la dette de la Chine, sous-évaluée par le pouvoir communiste, est une sacré bombe à retardement.
Celle-ci vient, en partie, des énormes investissements en infrastructures de l’Etat dont beaucoup ne servent et ne serviront à rien et donc n’auront aucune rentabilité (il fallait soutenir artificiellement l’activité économique notamment pendant la crise de 2008-2009). Mais elle vient aussi de tous les investissements et prêts pourris des gouvernements locaux qui représentent une somme considérable que Pékin tente de minimiser.
Demain, le donneur de leçons sera peut-être celui à qui celles-ci auraient été le plus utiles… Décidément, l’hubris de la Chine semble sans limite.
Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org