INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

lundi 12 septembre 2011

Une Semaine aux Etats-Unis. 11 septembre 2001 – 11 septembre 2011


Le 11 septembre 2001, des centaines de bateaux, accourus de partout, vinrent évacuer les newyorkais du site du World trade center. Ce fut le sauvetage par mer le plus important jamais réalisé dans l’histoire. En 9 heures, plus de cinq cent mille personnes montèrent à bord d’embarcations diverses et variées, certaines pour la première fois de leur vie. A titre de comparaison, l’évacuation des soldats français et anglais de Dunkerque en 1940, concerna 330.000 d’entre eux et se réalisa en huit jours…
Voilà une des histoires de 9/11 que les médias américains ont raconté tout au long de la semaine avec, en apothéose et en souvenir de ce jour dramatique, les commémorations sur les différents sites des attaques terroristes, au premier rang desquels, celui du World trade center.
Accompagné de George W Bush, Barack Obama est venu présider cet hommage aux victimes à New York avant d’aller en Pennsylvanie où un avion s’est écrasé en plein champ, ses passagers évitant ainsi par leur acte courageux qu’il ne vienne s’abattre sur le Capitole ou la Maison Blanche, puis à Washington, au Pentagone également touché.
Tout s’est fait dans une ambiance, à la fois, simple, recueillie et solennelle, sans discours grandiloquents. Une réussite. Surtout qu’en ce 11 septembre 2011, il n’y a eu aucun attentat aux Etats-Unis ou contre les intérêts américains dans le monde que souhaitaient perpétrer les terroristes et contre lesquels les autorités avaient déployé des forces impressionnantes, ayant appris qu’un commando de trois personnes pouvait se trouver sur le sol américain avec l’intention de se faire sauter avec un camion piégé.
Pour autant, l’Amérique n’en a pas fini avec les attentats et les traumatismes qu’ils ont apportés. Selon beaucoup, c’est là la victoire principale des terroristes de Ben Laden même s’il ne faut pas oublier les plus de 3.000 morts, évidemment et avant tout.
Mais il était intéressant et souvent poignant d’écouter ceux qui ont été les acteurs involontaires de ce drame raconter leurs histoires, chacune particulière, de ce jour d’été où tout est devenu différent pour eux et pour leur vie entière. Des employés du World trade center qui ne dorment toujours pas aux pompiers dont certains se sont réfugiés dans le mutisme pour ne plus devoir dire et redire toujours la même chose, sans oublier ceux qui ont divorcé ou qui ont trouvé dans l’alcool, une compagne.
Et puis, il y a les Etats-Unis où, quotidiennement, la population tout entière est confrontée aux conséquences des attentats avec des mesures de sécurité dans tous les lieux publics. Un pays qui est parti en guerre pour punir tous ceux qui ne l’aimait pas et qui en ressort, non pas vaincu, mais meurtri sans avoir pu gagner totalement les deux conflits en Afghanistan et en Irak.
Reste que ces mêmes Etats-Unis sont toujours la plus grande puissance mondiale (malgré leurs déboires économiques actuels). Surtout, ils sont, malgré quelques entorses et les mensonges de leurs détracteurs, la plus grande démocratie du monde (non pas en nombre mais dans sa pratique). Le seul pays à avoir toujours été un pays d’hommes libres et où toutes les élections se sont déroulées en temps et en heure, quelque soit les événements tragiques de son histoire.
C’est pour cela que les attentats du 11 septembre 2001 ont été une attaque contre tous les hommes et les femmes libres du monde entier.

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org