INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

dimanche 4 septembre 2011

Une Semaine aux Etats-Unis. 97% des Américains savent où ils étaient le11 septembre 2001 / Pas de nouvelles créations d’emplois aux Etats-Unis en août / Réélection d’Obama, dans la poche? / Irene pas si grave… pour ceux qui ont réussi à passer à travers les gouttes!


97% des Américains nés et assez âgés à l’époque se rappellent où ils se trouvaient quand ils ont appris ce qui s’était passé le 11 septembre 2001. L’attaque des tours jumelles du World Trade Center à New York est l’événement qui arrive en première position selon un sondage du Pew Research Center, devant l’assassinat de John Kennedy en 1963 (95%), la mort de Ben Laden en 2011 (81%) et le premier homme sur la lune en 1969 (80%).
Viennent ensuite l’explosion de la navette Challenger en 1986, l’assassinat de Martin Luther King en 1968, la démission de Richard Nixon en 1974, l’attentat d’Oklahoma City en 1995 et la chute du Mur de Berlin en 1989.
A noter qu’un sondage réalisé par le même organisme montrait, en 1991, que 89% des personnes se rappelaient où elles étaient lors de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor, ce qui classerait l’événement en troisième position dans la liste ci-dessus.

C’est dans une semaine que les cérémonies du dixième anniversaire de cette date, qui a bouleversé les Américains et de nombreuses personnes à travers le monde, sera commémorée. Espérons que cela sera un moment d’unité nationale dans un pays où, décidemment, personne n’a envie de s’entendre, à commencer par les républicains ultras qui continuent leur offensive contre Obama.

Ainsi, tout en refusant de faire quoique soit en la matière, ils ont attaqué de manière particulièrement virulente les derniers chiffres de création d’emplois qui ont montré qu’en août, il n’y en avait eu aucune. Dans le même temps, ils ont mis des bâtons dans les roues du président qui souhaitait présenter son plan contre le chômage, ce mercredi, devant le Congrès pour montrer, de façon solennelle, qu’il s’agissait de la grande cause nationale actuelle.
Las, les républicains ont refusé parce qu’une chaîne câblée organise le même jour un débat entre leurs différents candidats à la candidature du parti pour l’élection présidentielle. Le discours de Barack Obama a donc été reporté au lendemain… jour de l’ouverture de la saison de Football américain et donc, de moindre écoute pour le président à la télévision!
A noter que le nouveau président du conseil économique de la Maison Blanche, dont le nomination doit être confirmée par le Sénat, est un spécialiste de l’emploi. Il s’agit d’Alan Krueger, économiste à l'université de Princeton. Il succédera à Austan Goolsbee qui a démissionné début juin pour retourner… donner des cours à l’université.

Un président, dont la réélection est assurée selon une étude menée par Allan Lichtman. Ce dernier a mis au point un modèle prédictif pour les élections présidentielles. Il se targue d’avoir ainsi pronostiqué «avec justesse tous les présidents depuis la réélection de Ronald Reagan en 1984».
Ce modèle est fait de treize «clés» déterminantes et Barack Obama en satisferait les huit suivantes:
- son parti ne remet pas en cause sa candidature pour un nouveau mandat;
- il est le président sortant;
- il n’y a pas de troisième homme qui pourrait éparpiller les votes;
- les républicains n’ont pas de candidat véritablement charismatique;
- son gouvernement a réalisé des réformes importantes;
- il n’y a pas d’agitation sociale;
- il n’a pas connu d’échec militaire majeur;
- il est à l’origine d’une victoire militaire.

Irene a fait de gros dégâts et sera une des dix catastrophes qui aura coûté le plus cher au pays selon les premières estimations. De même, il a fait une quarantaine de morts. Du coup, les critiques sur une dramatisation exagérée de cet ouragan (devenu orage tropical en atteignant la côte Est des Etats-Unis) par les autorités se sont tues. D’autant que dans certains Etats, en particulier de celui du Vermont, un des plus touchés, la situation n’est toujours pas revenue à la normale.
A noter que l’orage tropical Lee fait actuellement rage dans le Sud, notamment au-dessus de La Nouvelle Orléans. Pour l’instant, la ville-martyre de l’ouragan Katrina en 2004 tient bon mais, plusieurs régions ont été grandement inondées. Un orage qui devrait se déplacer ensuite vers Washington déjà touchée par Irene…

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org