INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

dimanche 30 octobre 2011

Une Semaine aux Etats-Unis. Rebond de l’économie américaine / Le taux d’approbation du Congrès à… 9%! / Perry propose une flat tax à 20% contre celle à 9% de Cain… / Les revenus des 1% ont progressé de 275% en 30 ans contre 40% pour la classe moyenne et 18% pour les plus pauvres / Il neige sur New York!


L’économie américaine ne se porterait pas aussi mal qu’on pouvait le craindre. C’est en tout cas ce que disent les chiffres publiés par le département du Commerce (même s’ils demandent à être affinés dans les semaines à venir).
Selon ceux-ci, la croissance aurait augmenté de 2,5% en rythme annualisé au cours du troisième trimestre soit 0,8% de plus qu’au cours de deuxième trimestre.
En outre, la consommation des ménages a été plus élevée que prévu, +2,4% (contre seulement +0,7% au deuxième trimestre). De même, les exportations ont cru de 4% contre 3,6% au trimestre précédent.
Par ailleurs, la production automobile a augmenté de plus de 21% et les grandes entreprises semblent assez optimistes sur une amélioration de leurs carnets de commandes.
En revanche, même s’il y a eu création de nouveaux emplois, le taux de chômage demeure élevé au taux inchangé de 9,1%. Et cela ne risque guère de changer diamétralement puisque le plan pour l’emploi de Barack Obama semble n’avoir aucune chance d’être voté par le Congrès.

Depuis que CBS sonde les Américains, c’est la première fois que le taux d’approbation du Congrès est passé sous le seuil des 10%. Ainsi, seuls 9% des personnes interrogées ont une bonne opinion de leurs représentants et de leurs sénateurs.
C’est une véritable défiance qui montre que si les Américains estiment majoritairement que la politique de Barack Obama ne donne pas les résultats escomptés en matières économique et sociale, ils pensent que ce sont les républicains (qui contrôlent la Chambre des représentants et sont capables de bloquer le Sénat par la procédure du filibustering) qui font tout pour faire capoter celle-ci et qu’ils sont responsables du blocage actuel des institutions.
Si, au départ, les républicains ne semblaient pas très inquiets sur l’opinion à leur encontre de leurs concitoyens, ce n’est plus le cas dorénavant. Mais, comme ils sont incapables de s’assoir autour d’une table et de réellement travailler à un accord bipartisan avec la Maison blanche, ils continuent à s’enfoncer inexorablement. Une chance pour Obama pour sa réélection en 2012.

Rick Perry, le gouverneur du Texas qui souhaite être le candidat du Parti républicain à la présidentielle, veut une flat tax sur l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés à un taux unique de 20%. Celle-ci favoriserait évidemment les plus riches au détriment des plus pauvres et de la classe moyenne, tout en creusant le déficit des finances publiques.
Il a piqué l’idée à son adversaire lors des primaires républicaines, Herman Cain, qui lui veut aussi une flat tax mais à un taux bien plus bas de 9%.
Difficile après cela aux républicains de prétendre qu’ils ne sont pas les défenseurs des plus riches, même si cela procède, selon eux, d’une vision de l’économie où ce sont les riches qui sont le moteur du développement économique.

«Nous sommes les 99%», déclarent sans relâche les OWS (Occupy Wall Street) depuis qu’ils ont investi le Zuccotti Park de New York. Voilà des statistiques qui vont certainement leur donner un peu d’énergie pour continuer leur mouvement alors que le froid s’est abattu sur Big Apple et que les autorités leur ont retiré leurs générateurs au motif qu’ils ne présentaient pas la sécurité nécessaire requise.
En effet, les riches américains deviennent de plus en plus riches sans aucune pudeur et sans aucune mesure. Ainsi, selon les chiffres publiés, les revenus des 1% des Américains les plus riches ont progressé de 275% en 30 ans!
Cette indécence est encore renforcée lorsque l’on sait que la progression pour la classe moyenne au cours du même laps de temps n’a été que de 40%. Et elle devient un véritable scandale quant on la compare avec la progression des revenus des plus pauvres au cours de ces trente mêmes années: 18%...

C’est exceptionnel. Et même si c’est très beau, c’est également très dangereux. Toute la côte Est des Etats-Unis est sous la neige. Ce manteau blanc au mois d’octobre est rarissime et donne de très belles photos de rues de New York. Mais elle a aussi provoqué la mort de trois personnes dans les Etats touchés ainsi que de graves perturbations routières et ferroviaires, notamment. Sans oublier des coupures d’électricité. Deux millions de personnes sont dans le noir dont 500.000 dans le seul Etat du New Jersey, Etat dont le gouverneur, Chris Christie, a décrété l’Etat d’urgence.
Comme les arbres ont encore leurs feuilles, la neige qui s’est collée à celles-ci fait casser les branches et menace de faire tomber nombre d’entre eux.
Pour éviter des accidents, de nombreux parcs sont fermés, comme Central Park à New York.

Alexandre Vatimbella
© 2011 LesNouveauxMondes.org