INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

samedi 1 septembre 2012

Les pratiques commerciales chinoises déloyales auraient détruits 2,7 millions d’emplois américains


L’Economic Policy Institute, un think tank américain de gauche, estime que les pratiques déloyales de la Chine en matière commerciale auraient coûté à l’économie des Etats-Unis 2,7 millions d’emplois (dont 2,1 millions d’emplois dans le seul secteur manufacturier).
Selon l’enquête de l’institut réalisée par Robert Scott, les raisons sont multiples mais la première et principale serait la manipulation du taux de change entre le dollar et le yuan.
L’économiste estime ainsi que la monnaie chinoise est sous-évaluée à hauteur de 33% face à la devise américaine.
Mais l’Economic Policy Institute accuse également le gouvernement chinois de bafouer les droits des travailleurs et de les sous-payer.
De même Pékin subventionnerait illégalement les exportations du pays afin que les produits chinois soient beaucoup plus concurrentiels.
Tout aussi illégaux seraient ses tarifs douaniers très élevés dans certains secteurs pour empêcher les importations.
L’étude pointe également du doigt l’entrée de la Chine dans l’OMC (Organisation mondiale du commerce) en notant que celle-ci lui a permis d’inonder les marchés internationaux tout en se protégeant et permettant aux multinationales du monde entier de produire à des coûts nettement plus bas et à faire des profits nettement plus élevés en faisant produire par des usines chinoises, tuant ainsi de nombreux emplois, en particulier aux Etats-Unis.
Tous les Etats de l’Union ont été touchés par ce phénomène qui concernerait, entre 2001 et 2011, 1,94% des emplois aux Etats-Unis.
Ceux qui ont été le plus touchés sont le New Hampshire (qui a perdu 2,94% de ses emplois), la Californie (2,87%), le Massachussetts (2,86%) et l’Oregon (2,85%).
Néanmoins, pour l’Economic Policy Institute, il ne s’agit pas d’un jeu où il n’y aurait qu’un perdant (les Etats-Unis) et qu’un gagnant (la Chine).
Ainsi, la Chine est devenue très dépendante des Etats-Unis pour son développement économique et possède une grande partie de la dette américaine.
Elle n’a donc pas les moyens de se passer de ce «partenaire» et cela représente aussi un grave danger alors que son économie est en difficulté et qu’elle ne parvient toujours pas à réorienter massivement celle-ci vers son marché intérieur.
Enfin, Robert Scott conclut en expliquant que «la relation commerciale entre les Etats-Unis et la Chine a besoin d’un changement fondamental. S’attaquer aux politiques de taux de change et aux problèmes des règles du travail de l’économie chinoise est un premier pas important. Il est temps pour le gouvernement (américain) de répondre aux appels grandissants d’économistes, de travailleurs, d’hommes d’affaires et du Congrès et d’agir pour arrêter la manipulation illégale des devises par la Chine et d’autres pays».
Alexandre Vatimbella
© 2012 LesNouveauxMondes.org