INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

jeudi 4 octobre 2012

Elections présidentielles 2012. Romney se recentre à nouveau lors du premier débat avec Obama


Pour nombre de commentateurs, Mitt Romney a remporté le premier débat qui l’a opposé à Barack Obama.
Pour autant, s’il a été bon sur la forme, il a été, comme d’habitude, faible sur le fond, détournant la conversation à chaque fois que le président sortant ou le modérateur, le journaliste Jim Lehrer, lui demandaient de préciser ses plans et ses mesures.
Sans doute que le brio de Romney est d’autant plus loué qu’Obama a été peu offensif, adoptant une position de pédagogue sur ses quatre ans de présidence et les réformes qu’il a mis en place tout en expliquant qu’il se battrait de la même manière s’il était réélu, notamment en faveur des classes moyennes.
Du coup, comme cela était prévisible et se produit souvent dans ce type de débat, le challenger qui n’a rien à perdre adopte une position plus offensive et sa «nouveauté» parait plus rafraîchissante aux yeux du public que la défense d’un bilan.
En outre, Mitt Romney a tenté cet exercice difficile où il s’est cassé maintes fois les dents au cours des derniers mois, d’apparaître comme un modéré tout en gardant nombre de ses positions très clivantes.
Il a ainsi redit qu’il annulerait la loi sur l’assurance-santé de Barack Obama dès son arrivée à la Maison blanche, tout en précisant immédiatement qu’il en garderait certaines mesures et en louant sa propre réforme dans le Massachussetts (détestée par la droite républicaine) qui est quasiment identique à celle mise en place par Obama…
De même, alors qu’il continue dans ses meetings à promettre des allégements fiscaux pour les plus riches, il s’est fait le chante de la baisse des impôts pour la classe moyenne tout en reconnaissant que les plus riches devraient payer plus…
Reste à savoir si, au-delà d’une victoire dans un débat, aussi important fut-il, va déplacer du camp démocrate au camp républicain, le nombre d’électeurs dont il a besoin pour inverser la tendance actuelle qui le donne perdant face à Barack Obama.
Rappelons que deux nouveaux débats vont avoir lieu au cours de ce mois entre les deux hommes (plus un débat entre les deux candidats à la vice-présidence, Joe Biden, le démocrate, et Paul Ryan, le républicain).
Dans les jours qui viennent les sondages montreront si les électeurs ont été sensibles à la prestation modérée de Mitt Romney ou s’ils pensent toujours qu’il n’est pas proche d’eux et préfèrent toujours Barack Obama.
A noter, mais ce n’est pas une surprise, que le débat a été l’événement politique ayant suscité le plus de tweets (twitter, créé en 2006, n’avait pas encore l’importance qu’il a acquise il y a quatre ans lors de la dernière campagne présidentielle).
Alexandre Vatimbella
© 2012 LesNouveauxMondes.org