INFOS USA est un site de l'agence de presse LesNüuveauxMýndes.þrg

Rechercher sur Infos USA

Les actualités sur www.infos-usa.com

mercredi 31 octobre 2012

Elections présidentielles 2012. L’élection dans une semaine… si tout va bien


Mardi 6 novembre se déroulera l’élection présidentielle américaine… si tout va bien.
La tempête Sandy qui a déferlé avec une rare violence sur la côte Est du pays, peut-elle remettre en cause le scrutin dans les Etats touchés, notamment le New Jersey, le plus sinistré?
Ce serait une première tant le respect des dates a été une constante dans l’organisation des élections aux Etats-Unis.
Même pendant les périodes de guerre – que ce soit pendant la Guerre de sécession ou la Deuxième guerre mondiale – tous les rendez-vous électoraux se sont déroulés en temps et en heure.
Pour autant, s’il n’est pas possible de faire voter les Américains qui résident dans des endroits où les routes, les transports et l’électricité ne seront pas rétablis, certains Etats pourraient allonger le délai de l’élection, voire le reporter de quelques jours.
On n’en est pas encore là même si dans certaines zones on ne peut plus voter par anticipation sans que l’on sache très bien qui cela va désavantager puisque les deux camps, républicain et démocrate, affirment qu’ils sont chacun les premiers bénéficiaires de cette possibilité…
Pour l’instant, les commentateurs se demandent si Sandy va changer la donne politique de la présidentielle. Ses conséquences politiques pourraient venir de la gestion de la crise par Obama et des réactions de Romney.
Jusqu’à présent, aucun des deux candidats n’a fait de faux pas mais il est évident que Barack Obama est plus présent dans les médias, notamment à la télévision, en  tant que président des Etats-Unis, donc plus exposé pour le meilleur ou le pire.
Reste que les élus républicains des Etats sinistrés ne peuvent vraiement critiquer son action sans apparaître partisans, ce qui serait mal vu par les populations locales.
Cris Christie, le gouverneur républicain du New Jersey, a d’ailleurs félicité Obama pour sa gestion de la crise, ce qui a étonné de nombreux journalistes alors qu’il expliquait que cela semblait normal de ne pas faire de la politique politicienne quand les vies de vos administrés sont en danger.
De son côté, Mitt Romney, qui avait interrompu sa campagne, l’a reprise ce mercredi en Floride, un Etat disputé par les deux camps. Reste à savoir si les électeurs estimeront que c’était trop tôt ou non pour refaire de la politique «as usual» alors que Barack Obama se déplacera dans le New Jersey (Etat qui votera majoritairement démocrate et donc sans enjeu électoral) pour se rendre compte de l’étendue des dégâts de Sandy en compagnie de Cris Christie...
Alexandre Vatimbella
© 2012 LesNouveauxMondes.org